AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Takeshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takeshi

avatar

Masculin Nombre de messages : 1
Humeur : Ca fart ^^
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Takeshi   Mer 15 Aoû - 20:47

Nom : Inconnu

Prénom : Takeshi ou Arzhel, dans le milieu des voleurs...

Age : 22 ans

Race : Humain

Description physique :

Plutôt passe-partout, Takeshi est un jeune homme de taille moyenne. Ses cheveux sont blonds et ses yeux gris. Il a l'habitude de porter des vêtements noirs ou plus fauves amples, laissant les mouvements libres. Il porte souvent une épée au côté, même s'il préfère se servir d'armes plus... discrètes.

Caractère :

Takeshi est quelqu'un de solitaire, qui s'accoutume à n'importe quelle situation et difficulté. Exerçant son métier avec brio, il est discret et il parle peu. Par contre, dès qu'il est en société, il utilise son art du discours, qu'il maîtrise parfaitement. On peut ainsi dire que deux hommes se cachent dans son seul corps : l'homme solitaire et l'homme sociable.

Histoire :

Moi, Takeshi, je vais vous raconter ma propre histoire. En effet, je ne tiens pas à ce que d'autres personnes déforment ce qu'ils auraient pu éventuellement entendre de ma vie. Commençons par... le début...

Je suis né dans une petite bourgade d'Armorie, nommée Ishtar. C'était une ville entièrement peuplée d'Humains, une ville où la joie accompagnait chacun de ses habitants. Mon père se nommait Arzhel et ma mère Aerith. Mais je ne me souviens pas d'eux, si ce n'est le moment où je les ai vus, morts. Les gobelins et les orcs avaient attaqués mon village. Tout avait été saccagé, brûlé. Il ne restait rien. Pendant trois jours et trois nuits, les gobelins m'ont traînés dans la boue, m'ont frappé quand je ne marchais pas droit. Jusqu'au moment où vint la délivrance.

Nous étions dans une clairière. J'étais attaché près des chevaux, seul, à pleurer. Des larmes de rage ruisselaient sur mes joues. Et tout un coup, un cri. Des flèches d'argent fusèrent de la forêt qui nous entourait et percutèrent avec forces les gobelins qui avaient le malheur d'être éclairés par le feu de bois qui brûlait au centre du campement. Les survivants n'eurent même pas le temps de prendre leurs armes qu'une seconde salve les fauchait déjà. Mes kidnappeurs étaient morts. Puis, des hommes sortirent de leurs cachettes et se montrèrent à ma vue. L'un d'eux me vit et me libéra. Il se nommait Cormac. Je fus placé sous sa garde pendant sept autres jours. Jours durant lesquels il m'apprit le maniement des armes et quelques rudiments de géographie. J'apprenais vite.

Arrivée à Fantastika Sublimina, la compagnie dans laquelle servait Cormac fut dissoute et celui-ci dut reprendre son ancien métier : voleur. Il continua de parfaire mon apprentissage et bientôt, je débutais comme apprenti. Mais les plus mauvais se font attrapés dès leurs débuts. Les meilleurs se font égorger par les autres voleurs. C'est ce qui arriva à Cormac. Je le retrouvais dans une ruelle sombre, la gorge ouverte par un poignard. Mon maître était mort. C'est à ce moment là que je pris ma décision : j'allais vivre de mes vols et j'allais survivre pour devenir le plus célèbre des voleurs, en hommage à celui qui gisait devant moi. Le laissant dans la ruelle, je repartis vers notre base secrète, au coeur de la ville...

J'avais pris ma décision. Je mettais en oeuvre tout mon savoir-faire pour pouvoir gagner ma vie. Je fis diverses rencontres avec de belles jeunes femmes mais celles-ci furent brèves. Je me souviens d'une seule : Ilisa. On avait rompu au moment où je lui avais appris ma véritable occupation. C'éétait d'ailleurs la seule femme à qui j'avais osé le dire. Peut-être allais-je la retrouver...

Mais non. Je n'ai pas réussi à reprendre contact avec elle. Même si je la voyais parfois dans la ville, je ne pouvais jamais l'approcher suffisemment pour lui dire qui j'étais. Jusqu'au jour où les démons arrivèrent. Ils ravagèrent la ville. Je perdis la maigre trace de la poste d'Ilisa. J'ai influencé la Guilde, une société secrète dans laquelle je suis entré, composée des pires voleurs et assassins de la ville, afin qu'elle devienne un groupe de résistance, afin qu'elle s'abatte sur tous les Démons qui pouvaient rôder dans la ville. Beaucoup d'entre nous se sont fait tués. Une partie de notre réseau a été démentelée. Mais, tel un phénix, notre organisation renaissait et nos exactions perduraient. Cependant, nous avions de plus en plus de mal à trouver de nouvelles recrues talentueuses et nous dûmes faire un choix : se battre ou mourir. La Guilde s'est scindée en deux. Ceux qui voulaient combattre ont gardé le nom originel de notre société, les autres ont formé Crépuscule, où les hommes volent et partagent leurs richesses.

Or, pendant une escapade contre les Démons, je me fis capturer par eux. Entraîné de force dans leur gigantesque château, ils m'infligèrent les pires tortures qu'ils avaient pu inventer, juste pour que je leur livre les secrets de la Guilde. J'ai résisté. Mais leurs tortures étaient atroces. Ils me firent absorber des produits provenant de leur alchimie et ils modifièrent peu à peu ma personnalité. Ce qu'ils voulaient, c'est me transformer en autre chose qu'un être humain. Mais une attaque de la Guilde les en empêchèrent. Ils me délivrèrent et me cachèrent dans des souterrains que ne parcourraient pas les Démons. Mais il était trop tard. Leur magie était déjà à l'oeuvre. Mes pas se firent de plus en plus légers, mes sens plus aiguisés. Peu à peu, ma personnalité se rapprochait de plus à plus de celle d'un animal. Lequel ? Je ne le savais pas... du moins, pas encore. Jusqu'au jour où je me suis transformé. Mon corps se couvrit de poils noirs, mon squelette se modifia quelque peu pour adopter une marche plus souple, bien que toujours bipède... Je m'étais transformé en chat d'un mètre 80 de haut marchant sur ses pattes arrières. Mais je compris néanmoins que cette transformation s'était effectuée sous le coup d'un choc conséquent. Et j'appris aussi qu'elle n'était pas définitive. Peu à peu, j'appris à contrôler cette transformation pour qu'elle n'intervienne que quand je le désirais. Cependant, des "crises" pouvaient me secouer, m'infligeant à nouveau cette douleur intolérable...

Faisant fi de cette douleur qui pouvait parfois m'étreindre, mon but est toujours le même, à savoir bouter les Démons hors de la ville. Si cela est possible... et, pourquoi pas, de retrouver Ilisa.

Signes particuliers : Une cicatrice hideuse à la gorge, cachée par un haut col, causée par un voleur ayant voulu lui voler le fruit de son travail...

PS : J'ai simplement repris mon ancienne fiche... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cellana Miraya
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Humeur : froide et méprisante
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Takeshi   Jeu 13 Déc - 13:43

Heureuse de te retrouver ! Razz
Comme ta présédente fiche, tout est ok ! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Takeshi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cadeau pour Takeshi
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Drôle de colocataire! [PV Takeshi]
» C'est par où? [Takeshi] [=>terminé]
» Prez' Satoru

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastika Sublimina :: Hors rp :: ☼ Présentations RP ☼-
Sauter vers: