AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Légende de l'Hydre à 3 têtes (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dikenson



Masculin Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: La Légende de l'Hydre à 3 têtes (suite)   Mer 9 Sep - 21:07

Une fois arrivé au sentier le barbare se mis à compter. A mi-chemin il se souvenu que la boite tachée de 3 croix ne l'était sans doute pas par hasard et Dikenson pensa que ces croix représentait le temps restant ou le temps accompli par le père désespéré. C'est donc seulement trois ou quatre jour que notre guerrier disposait pour accomplir la quête. Après 198 pas, il arriva devant un arbre curieux dotant plus qu'une fleur de couleur blanche était couchée à son pied. Ces pas était plus grand qu'un être moyen et pensa donc être arriver. Il fini le voyage en exécutant les derniers derrière l'arbre et s'aperçut qu'une large entrer de 5 mètres de haut était entouré de lierre et de liane. Le passage sembla se dirigé dans les entrailles de la terre et dans les ténèbres. Dikenson alluma une torche et entreprit le voyage. Le souterrain devenait de plus en plus sombre à force de progression. Plus notre aventurier avançais plus l'atmosphère semblait oppressante, mystérieuse et stressante. Chaque minute, l'aventurier rencontrait un ou plusieurs chats qui se précipitaient vers l'intérieur de la grotte en courant. Voila maintenant plus d'une demi-heure que la grotte s'enfonce dans les profondeurs l'air commence à se raréfier, la chaleur montait lorsque soudain, une imposante porte aussi large que l'entrer se distingué par son absence d'une parti de la porte surement pour que les chats puissent passé. L'imposante porte fut donc ouverte par la force de Dikenson. Une énorme salle se présenta a lui. Une imposante lumière perçait le plafond et reflétait dans la pièce par des parois en diamant. Plusieurs pommiers et cerisiers étaient plantés dans le couloir de l'entrer et sur la gauche se trouvait de nombreux animaux morts qui étaient entassés. Soudain de nombreux chats sortir de tout les recoin et se mirent à entouré un fossé qui se trouvait au fond de la salle. Tous ensemble, ils se mirent a miauler et il s'éloignèrent rapidement comme si de la lave allait jaillir. Dikenson sorti ces lames et se mis en garde. Soudain un cri perçant sorti du trou qui s'intensifiait lorsque 3 têtes de dragon sortir du néant toute attaché au même corps. Dikenson commença a prendre peur mais son courage été sans faille. Il resta en garde sans bouger alors que l'hydre tricéphale avancée et faisait tremblé de sol par son imposante masse. Les deux têtes aux extrémités se mirent a crier alors que la dernière restait passive. L'aventurier se souvint qu'un dragon cherche a impressionner avant d'attaquer. Face a la différence de force entre les deux adversaire, le barbare décida de rengainer ces lames et de s'assoire. L'hydre déconcertait pris une grande respiration et souffla un nuage noir qui entoura le barbare et se mis a rentrer dans la bouche et le nez. Ces cheveux se mirent à pousser. Plusieurs mètres étaient poussés. Le barbare, sans trop d'espoir, demanda à l'hydre:

"Quel est se sortilège ?"

A son grand étonnement, la deuxième tête lui répondit:

"Un souffle mortel. Normalement ton corps subi une vieillesse de 60 ans en quelques secondes mais ton corps ne semble pas avoir subi.
-Je suis immortel, précisa Dikenson, me vieillir n'avancerait à rien.
-Alors tu périra de mes croc, reprit le dragon.
-Un instant, cria Dikenson, mais intention son pacifique. Je cherche simplement un objet qui se trouve dans cette grotte..."


Dikenson résuma les fait, l'hydre reprit :

"Ainsi l'homme qui vint 3 jour auparavant cherchait simplement a sauvée son fils.
-Vous voulez dire que la viellesse de cette homme vous est du ?
-En effet ceux qui trouble notre repos sont la le plus souvent pour nous détruire et nous assurons notre défense.
-Je comprend. Et en se qui concerne l'objet ?
-Il s'agit probablement de la lame en diamant qui se trouve au fond du fossé. Pour racheter la mort de cet homme nous vous l'offrons"


Le dragon se retourna et la tête la plus longue plongea sa tête pour récupéré l'imposante épée. Dikenson les remercia puis fut ramenait par une escorte de chat vers un portail qui s'avère être un portail qui menait à la sortie. La nuit venait de tomber et le guerrier, accompagnait de nombreux chats, se mit a camper. La nuit fut calme si l'on oublie quelque moustique. Quelques minutes avant l'aube, les chats se mirent a lécher le visage du barbare pour le réveiller. Les chats avaient apporté de nombreux fruits en signe de pardon que Dikenson pris plaisir a déguster. Le guerrier reprit la route escortée par les chats. Lorsque la fin du sentier apparait les chats retournèrent sur leur pas et Dikenson s'en alla en direction de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Légende de l'Hydre à 3 têtes (suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...
» Quelque vilains dans la Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastika Sublimina :: Lieux extérieur et autour de la ville :: ☼ Forêt d'Elirela ☼-
Sauter vers: